PROPRETE : CHANGEMENT DE MODELE DE POUBELLES 6-4-2019

Le premier modèle testé posé à droite du bâtiment les Merisiers posait plusieurs problèmes.

Le cendrier étant fixé avec des rivets pop, son nettoyage s’avère trop compliqué et pose des problèmes en cas de pluie ou de vent.

Le second modèle choisi par le Conseil Syndical a été installé au milieu de la résidence pour être testé pendant 1 mois avant de passer une commande globale pour remplacer les anciennes poubelles rouillées. Il existe en 2 capacités de 40 et 60 l et nous verrons laquelle est la plus adaptée en fonction des retours du gardien.

Nous espérons que ce modèle avec des lames imputrescibles équipé d’un seau en inox et ne nécessitant plus aucun entretien apportera satisfaction à une majorité au niveau esthétique.

nouveau modèle posé en test  /  premier modèle posé en test à droite des Merisiers

anciennes poubelles                          poubelle vandalisée dans le boqueteau

poubelle installée par la Mairie        /     Modèle 2 tulipe à gauche du

dans la descente devant l’entrée    /      bâtiment les peupliers

de l’école

CHOIX DE POUBELLES N° 1 à 16

 

NOUVEAU CHOIX

21 manomano.fr

 

22 Ekoris ( bois naturel vernis )

23 manutan

24 cdiscount

25 rossignol

 

29
Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de
GRESSIN Jacques

Il aurait été difficile de trouver quelque chose s’intégrant encore moins dans le cadre naturel de notre résidence !
Juste immonde !
Cordialement
Jacques GRESSIN

Michel Goyon

Bon sang, mais c’est bien sûr ! En terme de parfaite intégration dans la verte nature du boqueteau, il suffit de s’inspirer de la superbe réussite esthétique des nichoirs à mésanges ou à chauve- souris ! Il nous faut un modèle ayant l’aval et le logo de la LPO !

Irène Constans

Partout dans les parcs les poubelles ont toujours été vert foncé pour s’intégrer au paysage, et non pas pour attirer les regards.

DEFAYE Jocelyne

Bonjour tout le monde, alors moi j’ai un avis positif. Je trouve ces poubelles très jolies, sobres et ……… surtout visibles. Pourquoi visibles? Afin d’éviter d’avoir des saletés partout par terre. On veut jeter quelque chose dans la poubelle? Il y en a une où? Verte on ne la voit pas, marron, de loin, on la voit et on y va. Par contre, je félicite le Conseil Syndical de ne pas avoir choisi le modèle de poubelle avec cendrier. Le cendrier aurait été source d’accidents avec les enfants (pour les petits les mettre à leur bouche, se bruler si cigarette… Lire la suite »

Michel Goyon

Pour rester sérieux, je rejoins tout à fait l’avis positif de Mme Defaye. Une poubelle doit être visible au résident qui cherche où poser sa bouteille en plastique ou le sac contenant les excréments de son chien. Visible donc, sans agresser l’environnement. C’est le cas du choix que le C.S. à fait.
Cordialement.

ANNE MARIE CABAJ

Je rejoins l’avis des autres commentaires ce modèle ne s’inscrit pas dans le cadre naturel de la résidence. De plus Les poubelles sont tout à fait visibles en vert. Les personnes qui jettent leurs papiers par terre continueront, visibles ou pas.

D. Prasloix

Je pense qu’il est inutile de mettre des poubelles supplémentaires et aussi voyantes !

christiane choplin

Ce choix de poubelle me convient: ton “bois naturel clair”…sans cendrier SVP.

GRESSIN Jacques

Je dirais plutôt tentative d’imitation bois résine synthétique claire… à base de bons produits pétrochimiques 😉

S Jammot

Bonjour, Effectivement peu importe la poubelle, ceux qui ne veulent pas la voir, ne la verront pas et continueront à jeter leurs papiers par terre… Alors choisissons au moins une dont la couleur s’intégrera dans le paysage… Et personnellement je ne trouve pas que celle qui a été choisie réponde à ce critère. De plus Je ne pense pas qu’elle échappera au vandalisme non plus fut elle alibaba. com… 😊 Enfin pendant que nous nous écharpons sur les poubelles et quitte à être hors sujet, ce qui m’inquiète le plus c’est l’avancée du ravalement… J’avais noté que les premiers échafaudages… Lire la suite »

D. Prasloix

la poubelle numéro 1 me paraît très bien.

GRESSIN

Bonjour, Même choix que Monsieur Prasloix, la N°1 parait la plus discrète et la plus adaptée dans l’environnement. Cordialement. Jacques GRESSIN

GRESSIN

Bonjour,
L’inquiétude de Mme Jammot me parait légitime. Nous avons franchement l’impression que le chantier est arrêté sur de nombreux bâtiments qui ont été commencés. Vous aviez annoncé une reprise d’activité en avril et on ne voit toujours rien venir. Le planning initialement prévu est complètement obsolète. Merci de demander aux entreprises de tenir leurs engagements notamment vis à vis des personnes qui ont besoin que le timing soit tenu pour pouvoir toucher les subventions en fin de travaux et respirer un peu avant l’arrivée de nouveaux travaux (ravalement des boxes…).
Cordialement
Jacques GRESSIN

christiane choplin

Effectivement la poubelle n°1 paraît plutôt bien. Plus discrète, et de contenance équivalente semble-t-il.

Goyon Belves

Hélas avec le no 1 ,nous aurons de nouveau en vue,les sacs de crottes de nos chers toutous ! ,les couches, les odeurs près des bancs et j’en passe !………C’est bien la peine de faire tant d’efforts pour avoir une belle résidence depuis 1966 !
Cordialement. Madame Goyon

GRESSIN

Mme Goyon, La version proposée par le CS n’empêchera en rien le dégagement d’odeurs. Cordialement. Jacques GRESSIN

Danielle Prasloix

La 21 et la 24 me semblent plus discrètes.

GRESSIN Jacques

Bonsoir, Et bien voilà des choses sympathiques et qui s’intègrent mieux ! Les 22 et 25 ont ma préférence mais les autres ne sont pas vilaines non plus… Bon d’accord on les voit pas à 200m comme la nouvelle installée mais elles ne sont pas vouées à être des balises de pistes d’atterrissage non plus !
A propos de balises: ne serait-il pas possible d’éteindre les éclairages de notre résidence à partir d’une certaine heure, 1) pour éviter la pollution lumineuse néfaste à l’homme et aux animaux 2) Pour diminuer notre emprunte énergétique ?
Merci
Cordialement
Jacques GRESSIN

GRESSIN Jacques

Conséquences de la pollution lumineuse: Sur la faune et la flore De nombreuses espèces animales sont connues pour être des animaux de nuit – comme certains insectes, rongeurs et rapaces ; on peut donc aisément deviner que la présence de grandes sources de lumière la nuit perturbe leur métabolisme. D’autres processus sont aussi mis en danger par l’éclairage de nuit, comme certaines pollinisations par les papillons de nuit ou les migrations des oiseaux qui s’orientent grâce aux étoiles, masquées par les lumières artificielles. Le monde végétal est également menacé car la lumière est un élément important du métabolisme des végétaux,… Lire la suite »

Goyon Belves

Bonjour.
Finalement ; j’opte pour la poubelle grenouille,qui cadre bien avec l’environnement et pour l’éducation de nos chers enfants qui se feront une joie de jeter leurs papiers de bonbons !Cordialement
mme Goyon ….

GRESSIN Jacques

Bonjour, J’espère que vous ne validez pas des travaux neufs d’un tel montant sans vote en AG (pose de nouvelles bornes d’éclairage ou lampadaires) alors que ces éléments créés des nuisances pour la santé et l’environnement par la pollution lumineuse ? Il faut que les comportements changent ! Et si l’on parle du porte monnaie des copropriétaires et de notre emprunte énergétique pour les générations futures: Une année compte 365 jours, si l’on éteignait la résidence entre 00H00 et 06H00, cela fait 2190 heures par an. Rapporté à la consommation du nombre de bornes et lampadaires et au prix du… Lire la suite »

GRESSIN Jacques

Je soutiens le vote de Madame Goyon pour la grenouille ! Une future adhérente de la LPO !