CIRCULATION ET STATIONNEMENT : COMPTE RENDU DE REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DU 4-4-2019 + QUESTIONNAIRE D’ENQUETE POUR REMEDIER AUX PROBLEMES EXISTANTS 13-4-2019

Chaque résident copropriétaire ou locataire va recevoir ce samedi dans sa boîte aux lettres un questionnaire d’enquête sur les problèmes de circulation et de stationnement dans la résidence élaboré par le groupe de travail sur ce sujet voté en AG 2017 et le Conseil Syndical.

Ce sujet “passionnel” est très sensible au Boqueteau vu le nombre de plaintes que nous recevons et l’existence de nombreux conflits de voisinage allant jusqu’aux insultes, menaces de violences physiques ou dégradations de véhicules. Le Conseil Syndical veillera à instaurer si possible un débat serein et respectueux d’autrui dans le groupe de travail et sur le site pour essayer de remédier aux problèmes existants dans l’intérêt de tous. 

Le Conseil Syndical précise que les questionnaires feront l’objet d’un traitement strictement confidentiel et que les 2 personnes qui seront choisies pour recueillir les réponses avec les signalements de problèmes afin d’en faire une synthèse devront s’engager par écrit à ne pas divulguer les identités des auteurs sous peine d’exclusion du groupe de travail. L’objectif de ce traitement confidentiel est d’éviter tout conflit de voisinage et que chacun puisse s’exprimer librement sans risque d’être stigmatisé et sans aucune censure. 

Les résultats et signalements de problèmes seront donc publiés sur le site et affichés en préservant l’anonymat de chacun et la confidentialité pour tous.

De la même façon seront ajoutés à la synthèse qui sera publiée tous les signalements de problèmes transmis régulièrement au Conseil Syndical en préservant l’anonymat.

COMPTE-RENDU DE REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LE STATIONNEMENT DU 4-4-2019

Présents : Conseil Syndical et M. MORVAN

Le groupe de travail et le Conseil Syndical se sont réunis pour définir les modalités de travail et définir les objectifs.

Un compte-rendu de chaque réunion sera publié.

Une réunion sera organisée chaque mois.

Il est décidé de commencer par effectuer une consultation de tous les résidents afin de cerner au mieux tous les problèmes et de proposer des solutions pour essayer d’y remédier.

Un questionnaire est élaboré et validé à l’unanimité par le Conseil et les 2 premiers membres inscrits dans ce groupe de travail.

Il est décidé de solliciter les résidents pour venir étoffer le groupe de travail, enrichir le débat et se répartir les tâches.

4
Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de
GRESSIN Jacques

Bonjour,
Si je comprends bien le groupe de travail en dehors du conseil syndical est constitué de Mr Morvan ?
Il serait souhaitable que nous connaissions le nombre de participants à ce groupe et leur identité cela me parait le minimum.
Sachant que ce groupe n’a aucune existence légale et aucun pouvoir vis à vis de la copropriété ce qu’il me parait nécessaire de rappeler.
Cordialement
Jacques GRESSIN

GRESSIN Jacques

Bonjour, Je ne vois pas où il y a eu problème en AG sur la résolution de Monsieur MORVAN. Chacun a pu donner sa position en donnant ses arguments pour ou contre, chacun était libre d’argumenter et de s’exprimer à ce moment là et de donner sa position ! Certes si on ne veut pas débattre il ne faut pas venir. Par ailleurs, lorsqu’on voit la dernière proposition de Monsieur MORVAN qui avait été votée en AG de traçage de passages piétons partout dans la résidence on voit où elle nous a menée: 80% de passages piétons inutilisés, peintures effacées… Lire la suite »

M. PINSON Jean-Marc

Monsieur GRESSIN, Ne vous en déplaise, ce groupe de travail dispose des droits votés en AG qui sont exactement les mêmes que les vôtres. Les lignes, zébras, tracés et numéros de places privées à la peinture ne sont hélas pas plus durables ou éternels dans les rues de la ville que dans la résidence. C’est la raison pour laquelle notre gardien est actuellement en train de refaire la totalité de ceux de la résidence à moindre coût. Vous n‘ignorez probablement pas que le coût pour rénover la peinture d’un passage piéton sera logiquement beaucoup plus faible que le coût facturé… Lire la suite »