RAVALEMENT : PLAINTES DE RESIDENTS SUR PRISE DE RENDEZ-VOUS POUR LA POSE DES VOLETS ROULANTS ET LES PRESTATIONS 16-4-2019

Nous avons reçu plusieurs plaintes de copropriétaires concernant les prises de rendez-vous de NORBA pour poser les volets roulants et les prestations réalisées.

Concernant le fait de déposer une lettre dans la boîte aux lettres du résident concerné fixant un jour pour la pose, il convient de savoir que vous pouvez contacter NORBA pour demander une modification du jour prévu si vous n’êtes pas disponible. Sans appel de votre part à ce sujet NORBA considère que la date proposée vous convient.

Concernant le comportement des ouvriers travaillant pour NORBA, si vous avez une plainte à formuler, il convient de la transmettre à REANOVA qui est le maître d’oeuvre habilité à traiter les situations conflictuelles et d’en informer le Conseil Syndical qui défend les cas individuels des copropriétaires lors des réunions de chantiers.

Concernant le fait que les volets roulants des façades sont débranchés immédiatement après les tests de vérification de leur bon fonctionnement c’est une décision prise en concertation entre REANOVA, SOCATEB et NORBA. En effet, ceux-ci nous ont expliqué que la mise en service définitive ne pourraient être effectuée qu’à l’issue de la fin du ravalement de l’immeuble concerné pour les motifs suivants. D’une part, tant que le ravalement de la façade n’est pas terminé il y a un risque important de les endommager si un copropriétaire oubliait de les relever dans la journée pendant les travaux ( risque de coulures de peinture, de crépi sur la partie externe). De plus il suffirait qu’un seul copropriétaire oublie de les relever pour bloquer les travaux sur l’immeuble. D’autre part, NORBA indique que la mise en service nécessiterait de revenir plusieurs fois afin de raccorder toutes les fréquences des volets roulants sur la télécommande centralisée déjà commandée par de nombreux copropriétaires.

Concernant la pose des baguettes, nous invitons les résidents à réfléchir avant au problème puis à formuler clairement la façon dont ils veulent qu’elles soient posées soit en descendant au droit, soit en remontant pour longer le plafond puis redescendre dans l’angle du mur de la pièce. Une fois que tout est collé sur le mur, il n’est plus possible de le modifier et de se plaindre que la finition ne vous convient pas au niveau de l’esthétique.

Concernant la pose du moteur à droite ou à gauche de la prise la plus proche, nous rappelons que cela n’a plus aucune importance puisque les câbles ont été rallongés de 5 mètres pour permettre un changement d’avis du copropriétaire jusqu’au dernier moment et éviter de fâcheuses conséquences en cas d’erreur sur les fiches remplies par les résidents.

Concernant le quitus demandé à la fin de la pose nous rappelons que cela ne présume en rien du quitus final qui sera donné au moment de la mise en service de tous les volets roulants et de raccordement à la télécommande centralisée. Vous avez également le droit si vous estimez que cette demande de quitus est abusive ou trop précoce d’exprimer des réserves si vous êtes inquiets comme ” sous réserve de vérification du bon fonctionnement le jour de la mise en service définitive des volets roulants”. Enfin, ce n’est pas parce que l’on a signé le quitus, que l’on sera sans recours en cas de découverte ultérieure d’un vice de fabrication ou d’un mauvais fonctionnement. Des résidents ont d’ailleurs pu faire changer des fenêtres après avoir signé le quitus lorsqu’eux-mêmes ou un professionnel compétent ont constaté un défaut ultérieurement.

Concernant la durée pendant laquelle la totalité des résidents restera sans occultation fixée approximativement à 2 mois et 3 semaines pour les rez de chaussée, elle nous semble trop longue et ne convient à personne mais REANOVA nous confirme que c’est hélas un problème identique sur la totalité des chantiers. Nous constatons que la plupart des résidents ont mis en place divers systèmes d’occultations provisoires dans les chambres à coucher. Certains ont collé un film plastique semi-opaque comme celui du verre des loggias pour préserver leur intimité. D’autres ont installé des cartons amovibles, des stores, des rideaux pour avoir une obscurité totale … etc.

Dans le cas spécifique de conservation de  persiennes en façade ( sur les 9 résidents concernés 4 ont décidé de commander des volets roulants et 5 n’ont pas encore répondu à REANOVA ) le problème de l’absence d’occultation pendant au moins 2 mois sera strictement identique.

 

 

2 commentaires

  1. cardon

    Bonjour

    Norba volets
    Concernant la pose des volets, il est inexact de dire qu’il suffit d’appeler pour prendre un rendez vous une fois qu’on a reçu un papier dans la boite a lettres, en effet lorsqu’on appelle, on nous répond qu’il est impossible de modifier les dates.
    Je vous prie d’en informer qui de droit et faire en sorte que la modification soit possible.
    De plus il est intolérable que le jour prévu pour la pose venu, après avoir pris sa journée à son travail, l’ouvrier arrive et vous dise qu’il a trop de rendez vous de pose et qu’il faudra reprendre une autre journée car aujourd’hui il ne peut pas intervenir chez vous, bref vous avez pris votre journée pour rien.
    Voilà la réalité.
    C’est ce qui est arrivé a ma locataire et qui est inadmissible.
    Et encore autre chose : je vous prie d’avoir l’aimabilité de demander à Reanova de faire en sorte de venir avec tous les volets de l’appartement, le jour de l’intervention pour ne pas devoir déranger deux fois les résidents
    C’est aussi ce qui est arrivé à ma locataire.
    Concernant la pose des goulottes à droite ou à gauche pour le branchement des volets, tout à été prévu lors de la visite du mois de septembre,, le problème est que nous n’avons jamais reçu de compte rendu de cette visite et dans mon cas, il y a erreur sur le document que possède l’ouvrier qui vient effectuer la pose et celui ci refuse de modifier le coté de pose car il doit suivre ce qui est écrit sur son ordre de travail.
    Idem pour la descente dans l’angle ou au droit de la fenetre, rien n’est verifiable, rien n’est modifiable
    Et lorsque le fil sort à droite et qu’on le voulait à gauche, est-ce que cela veut dire encore une goulotte supplémentaire le long du plafond ? Merci pour l’esthétique, ce n’est pas un solution acceptable
    Ne dites donc pas qu’il suffit de réflechir avant, cela à été fait, mais mais les consignes ne sont pas suivies et sont impossibles a modifier le jour de la pose venu.
    L’organisation du chantier Norba est déplorable.
    De plus il est scandaleux que ma locataire ait été obligée par l’intervenant de signer un bon pour accord sans reserve de travaux, alors qu’elle ne voulait pas le signer, et avait des reserves.

    Norba fenêtres
    Concernant les baguettes de finition d’encadrement des fenêtres, il est inadmissible que Norba nous demande un supplément de 90 euros pour les poser. Dans toute entreprise sérieuse, les baguettes de finition sont fournies, et comprises dans le prix. Je demande au Conseil Syndical de revoir ce problème et d’obtenir la pose des baguettes de finition autour des fenêtres dans tous les appartements ou cela n’a pas été fait et sans supplément de prix.
    Dans mon cas je n’ai signé aucun document de bonne fin de travaux, et n’en signerai aucun avec les conséquences que cela engendre, tant que ce travail ne sera pas correctement effectué,.

  2. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour Mme CARDON,

    Nous avons lu votre mail précédant votre article à REANOVA et NORBA lors de la réunion de chantier de mercredi pour obtenir des explications sur les points que vous évoquez.
    Vous recevrez une réponse écrite de NORBA que nous publierons.

    D’autre part, nous ne faisons que rapporter les explications de NORBA données lors des réunions de chantier en présence de 3 copropriétaires qui prennent des notes.
    Hélas, ce qui est convenu en réunion avec les responsables des entreprises n’est pas toujours respecté par les employés et nous avons déjà signalé à REANOVA, NORBA, SOCATEB et GALLIER que cela n’était plus acceptable car cela donne l’impression d’un manque de communication interne et de sérieux.

    NORBA nous a répondu que si les propos de vos locataires sur les rendez-vous et le quitus sont exacts ce qu’elle va vérifier auprès de M. MARCEL STAN, alors la situation est anormale et elle va y remédier.

    Pour les baguettes, le Conseil Syndical avait déjà effectué une demande de prise en charge mais il n’a que le pouvoir de négociation avec les entreprises car il y a un CCTP validé en AG et signé par le SYNDIC qui fait foi et s’impose à tous en cas de litige.

    Cordialement
    Conseil Syndical

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *