RAVALEMENT : POINT SUR LES VOLETS ROULANTS EN FACADE 18-5-2019

REANOVA nous informe que seuls 4 copropriétaires sur 246 ont finalement décidé de conserver des persiennes dans les coffres ALPAC situés sur les façades ( 2 aux Saules, 1 aux Aulnes et 1 aux Hêtres ). 

Il n’est donc plus utile d’avoir des points jaunes sous ses fenêtres de façades dans la mesure ou seuls ces 4 logements feront l’objet d’un marquage spécifique par SOCATEB pour les distinguer des 242 autres.

Des résidents des 3 bâtiments concernés nous ont demandé ce qu’il était possible de faire pour éviter que cela ne leur porte également préjudice au niveau de l’harmonie de leur façade.

Pour mémoire, SOCATEB étant dans l’impossibilité de réadapter les anciennes persiennes dans les coffres ALPAC, ces 4 copropriétaires ont accepté la proposition de REANOVA de les remplacer gratuitement par des persiennes neuves sans projection. Le coût étant de 450 € par persienne multiplié par 12 persiennes pour ces 4 logements soit 5 400 € financés intégralement par SOCATEB.

Le Conseil Syndical n’a pas d’autre solution pour l’instant que d’inviter les résidents des 3 immeubles concernés à en discuter avec leurs voisins. Un cas  pour un copropriétaire en difficulté financière sur un autre immeuble ayant été résolu par la solidarité des voisins souhaitant préserver l’harmonie de la façade de leur bâtiment.

Si vous avez une autre idée ou proposition permettant de parvenir à une harmonie immédiate et définitive des façades de ces 3 immeubles et de toute la résidence, nous vous remercions de nous en faire part.

 

2 commentaires

  1. Cardon Béatrice

    Bonjour
    Excusez moi, mais quelque chose m’échappe…
    Je ne comprends pas pourquoi Socateb ne peut offrir 12 volets roulants plutôt que 12 persiennes, de mémoire les volets roulants coûtent environ 400 euros en moyenne , ce qui revient au même prix, alors pourquoi reposer des persiennes, je ne comprends pas, pouvez vous m’expliquer.

    Sinon, s’il manque de l’argent pour des volets, compte tenu que Socateb prend apparemment en charge une partie importante de la somme, pourriez vous publier le montant exact manquant, et peut-être installer une urne anonyme chez le gardien, s’il manque 1000 euros par exemple, et qu’on est 200 à donner 5 euros , ça peut le faire.
    Cordialement

  2. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour madame CARDON,
    D’une part, SOCATEB n’a aucun intérêt financier à poser des persiennes neuves qui leur coûteront environ 2 fois plus cher que des volets roulants. Le chiffre de 400 € indiqué hier était exprimé en moyenne et en Hors Taxe pour donner un ordre d’idée.

    Les persiennes neuves seront posées gratuitement par SOCATEB parce que le bureau de contrôle a rendu un avis défavorable sur la conservation des anciennes persiennes dans les coffres ALPAC.

    SOCATEB ne peut pas offrir des volets roulants neufs à ces 4 copropriétaires parce qu’il est probable que les 242 autres qui les ont payées au prix fort hurleraient au scandale et à l’injustice.

    C’est financièrement pénalisant pour SOCATEB qui va payer ces persiennes 6 258 € alors que les volets roulants de NORBA lui auraient coûté au plus seulement 3 560 € ce qui leur occasionnera donc une perte de plus de 3 000 €.
    Voici le détail des prix du devis du fournisseur de SOCATEB pour le modèle Maine Fermeture PVC sans projection de Percolux pour pouvoir comparer avec le prix des volets roulants.
    1) – Prix des persiennes pour fenêtre chambres F01 H 1,40m x 1,60m de large = 480 € TTC
    – PRIX DES VOLETS ROULANTS NORBA 371 € TTC – prix du coffre = environ 270 €
    2) – Prix des persienne pour fenêtres 3 ventaux du salon F02 H 1,40m x 2,45m de large = 672 € TTC
    – PRIX DES VOLETS ROULANTS NORBA 450 € TTC – prix du coffre = environ 350 €

    Comme il y a déjà un coffre ALPAC il faut déduire le prix du coffre de NORBA estimé à 100 € .
    De plus, lorsqu’il y a un coffre ALPAC c’est NORBA qui monte les volets roulants et en cas de persienne c’est SOCATEB qui les monte. Il faudrait donc tenir compte du temps de pose qui est encore inconnu pour l’instant mais que l’on peut estimer raisonnablement à 1/2 heure par persienne.

    La pose de persiennes neuves coûtera à SOCATEB ( hors main d’œuvre de pose ) la somme de 6 258 €.
    Détail du calcul : ( 4 X 672 € = 2 688 € + 8 X 480 € = 3 840 € soit un total de 6 528 € ).
    Détail du calcul pour les volets roulants : ( 4 volets roulants à 350 € = 1 400 € et 8 volets roulants à 270 € = 2160 € soit au total 3 560 € ).
    Ce prix de 3 560 € ne tient pas compte de l’éventuelle remise commerciale que NORBA pourrait accorder à SOCATEB.
    Il ne tient pas compte non plus du geste commercial global demandé à NORBA qui pourrait être accordé sur les volets roulants. Des négociations sont toujours en cours à ce sujet. Le SYNDIC et REANOVA nous ont déjà confirmé lors de la dernière réunion qu’ils ne percevraient pas d’honoraires sur les 500 volets roulants commandés après juin 2018 et que cette moins-value de 7,5 % dont nous attendons le détail du calcul, sera répartie entre les 246 copropriétaires.

    En conclusion, il faudrait donc réunir une somme maximale de 3 560 € pour financer l’intégralité des 12 volets roulants pour ces 4 propriétaires.
    Cependant, avant d’envisager de donner suite à votre proposition, il se pose d’abord la question de savoir si les 4 copropriétaires concernés seraient prêts à accepter des volets roulants offerts par l’ensemble des copropriétaires.
    Rien ne dit qu’ils ne sont pas opposés par principe aux volets roulants et qu’ils ne les refuseraient pas y compris s’ils ne les payent pas.
    Ensuite, si votre proposition était acceptée par ces 4 copropriétaires, il semble probable que les résidents des 12 autres immeubles se sentent beaucoup moins concernés par un appel à la solidarité que ceux des 3 immeubles directement impactés par l’absence d’harmonie.

    Le débat reste ouvert…

    Cordialement
    Conseil Syndical

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *