PROPRETE : CHANGEMENT DE MODELE DE POUBELLES 6-4-2019

Le premier modèle testé posé à droite du bâtiment les Merisiers posait plusieurs problèmes.

Le cendrier étant fixé avec des rivets pop, son nettoyage s’avère trop compliqué et pose des problèmes en cas de pluie ou de vent.

Le second modèle choisi par le Conseil Syndical a été installé au milieu de la résidence pour être testé pendant 1 mois avant de passer une commande globale pour remplacer les anciennes poubelles rouillées. Il existe en 2 capacités de 40 et 60 l et nous verrons laquelle est la plus adaptée en fonction des retours du gardien.

Nous espérons que ce modèle avec des lames imputrescibles équipé d’un seau en inox et ne nécessitant plus aucun entretien apportera satisfaction à une majorité au niveau esthétique.

nouveau modèle posé en test  /  premier modèle posé en test à droite des Merisiers

anciennes poubelles                          poubelle vandalisée dans le boqueteau

poubelle installée par la Mairie        /     Modèle 2 tulipe à gauche du

dans la descente devant l’entrée    /      bâtiment les peupliers

de l’école

CHOIX DE POUBELLES N° 1 à 16

 

NOUVEAU CHOIX

21 manomano.fr

 

22 Ekoris ( bois naturel vernis )

23 manutan

24 cdiscount

25 rossignol

26 Poubelle vue du bâtiment les Erables

30 commentaires

  1. GRESSIN Jacques

    Il aurait été difficile de trouver quelque chose s’intégrant encore moins dans le cadre naturel de notre résidence !
    Juste immonde !
    Cordialement
    Jacques GRESSIN

  2. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour M. GRESSIN

    Nous invitons les autres résidents à donner leur avis, favorable ou défavorable, car celui de M. GRESSIN est pour l’instant le seul avis négatif que nous ayons reçu oralement ou par écrit depuis la pose il y a 2 semaines. Nous saurons alors si cet avis négatif est majoritaire, auquel cas nous pouvons encore changer le modèle.

    Nous remercions les résidents opposés au choix du Conseil Syndical de faire des contre-propositions en proposant un modèle leur semblant « s’intégrer davantage dans le cadre naturel de notre résidence ». Pour cela, il leur suffit de taper « images poubelle de parc et jardin » sur le moteur de recherche google et de nous transmettre une copie de la photo ou les références d’un modèle leur semblant “moins immonde”.

    Conseil Syndical

  3. Michel Goyon

    Bon sang, mais c’est bien sûr ! En terme de parfaite intégration dans la verte nature du boqueteau, il suffit de s’inspirer de la superbe réussite esthétique des nichoirs à mésanges ou à chauve- souris ! Il nous faut un modèle ayant l’aval et le logo de la LPO !

  4. Irène Constans

    Partout dans les parcs les poubelles ont toujours été vert foncé pour s’intégrer au paysage, et non pas pour attirer les regards.

  5. DEFAYE Jocelyne

    Bonjour tout le monde, alors moi j’ai un avis positif. Je trouve ces poubelles très jolies, sobres et ……… surtout visibles. Pourquoi visibles? Afin d’éviter d’avoir des saletés partout par terre. On veut jeter quelque chose dans la poubelle? Il y en a une où? Verte on ne la voit pas, marron, de loin, on la voit et on y va.
    Par contre, je félicite le Conseil Syndical de ne pas avoir choisi le modèle de poubelle avec cendrier. Le cendrier aurait été source d’accidents avec les enfants (pour les petits les mettre à leur bouche, se bruler si cigarette pas vraiment éteinte etc…) et grande saleté lors de pluie.
    Le fait de ne pas avoir de cendrier peut déranger les fumeurs mais, si respect de la co-propriété, ils peuvent s’arranger afin de ne pas jeter et écraser leur cigarette par terre.
    Je parle en connaissance de cause, je suis fumeuse.
    Cordialement,
    Jocelyne DEFAYE

  6. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour Madame Constans,

    Bien qu’il y ait déjà une belle poubelle noire et bleue installée en bas de la descente vers l’école par la Mairie, le Conseil Syndical avait décidé de privilégier 3 critères pour choisir un modèle :

    1) l’esthétique avec un modèle de couleur verte et / ou marron pour donner un aspect naturel s’inscrivant dans le paysage naturel … le modèle imitation bois nous semblait préférable à celui actuel en métal laqué vert

    2) l’aspect pratique et l’hygiène … il était donc impératif d’avoir un modèle résistant aux intempéries avec une contenance adaptée à nos besoins et recouvert pour éviter que la pluie ne tombe directement dans la poubelle et ne dégage ensuite des mauvaises odeurs …

    3) l’aspect économique et écologique en privilégiant un modèle plus durable et ne nécessitant aucun entretien …

    Il n’y avait que quelques modèles répondant à ces 3 critères et le Conseil a fait beaucoup de recherches avant dans des catalogues et sur internet pour en choisir un qui soit validé par tous les conseillers.

    Les poubelles actuelles ont donc été éliminées car en dehors de la couleur verte, elles présentent tous les défauts qui finissent finalement en prime par nous coûter beaucoup plus cher.

    Le Conseil Syndical a bien conscience qu’il assume la responsabilité du choix final. C’est la raison pour laquelle il préfère effectuer des tests et sonder les résidents avant car nous n’avons pas la prétention de représenter le bon goût et le bon sens, mais uniquement la volonté d’essayer de faire au mieux en fonction des avis exprimés par les résidents.

    Tous les goûts et les couleurs étant dans la nature, nous allons rajouter au début de l’article sur les poubelles une petite sélection de tous les modèles étudiés par le conseil avant d’effectuer son choix cornélien. Vous pourrez indiquer votre préférence et si elle est plébiscitée par d’autres nous en débattrons lors de notre prochaine réunion.

    Cordialement

  7. Michel Goyon

    Pour rester sérieux, je rejoins tout à fait l’avis positif de Mme Defaye. Une poubelle doit être visible au résident qui cherche où poser sa bouteille en plastique ou le sac contenant les excréments de son chien. Visible donc, sans agresser l’environnement. C’est le cas du choix que le C.S. à fait.
    Cordialement.

  8. ANNE MARIE CABAJ

    Je rejoins l’avis des autres commentaires ce modèle ne s’inscrit pas dans le cadre naturel de la résidence. De plus Les poubelles sont tout à fait visibles en vert. Les personnes qui jettent leurs papiers par terre continueront, visibles ou pas.

  9. GRESSIN Jacques

    Je dirais plutôt tentative d’imitation bois résine synthétique claire… à base de bons produits pétrochimiques 😉

  10. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour,

    Il n’est pas prévu de mettre des poubelles supplémentaires pour l’instant malgré des demandes mais de remplacer toutes celles qui sont cassées, avec des socles rouillés ou en instance de tomber comme celle à gauche du bâtiment les Peupliers. Le Conseil syndical a été saisi du problème par des résidents puis le gardien a effectué un inventaire avec un contrôle de l’état de toutes les poubelles de la résidence afin de déterminer celles qui nécessitent vraiment d’être remplacées. Ce ne sont pas des dépenses inutiles mais parfaitement justifiées par l’état désastreux, que chacun peut vérifier, des poubelles qui seront remplacées.

    Ceux à qui ces poubelles ne conviennent pas du tout sont invités à faire une proposition d’un autre modèle à leur goût parmi des centaines existants et repris de façon non exhaustive dans l’article, faute de quoi, par défaut c’est ce modèle qui sera retenu.

    Cordialement
    Conseil Syndical

  11. S Jammot

    Bonjour,

    Effectivement peu importe la poubelle, ceux qui ne veulent pas la voir, ne la verront pas et continueront à jeter leurs papiers par terre…
    Alors choisissons au moins une dont la couleur s’intégrera dans le paysage… Et personnellement je ne trouve pas que celle qui a été choisie réponde à ce critère. De plus Je ne pense pas qu’elle échappera au vandalisme non plus fut elle alibaba. com… 😊
    Enfin pendant que nous nous écharpons sur les poubelles et quitte à être hors sujet, ce qui m’inquiète le plus c’est l’avancée du ravalement… J’avais noté que les premiers échafaudages avaient été posés aux peupliers le 17 novembre 2018… Quasi 6 mois après ce n’est toujours pas terminé… C’est un chantier, il y a toujours des problèmes, c’est sans doute normal… Mais je plains sincèrement les copropriétaires de ces bâtiments et je me pose la question de la suite… Faisant partie des derniers bâtiments, le ravalement devrait être terminé en juillet 2020 si j’en crois le planning… Doit-on y croire ? Donc quand je verrai la nouvelle couleur de cette résidence, j’émettrai un avis sur la couleur et l’esthétisme des poubelles…
    Cordialement.
    S.Jammot

  12. GRESSIN

    Bonjour, Même choix que Monsieur Prasloix, la N°1 parait la plus discrète et la plus adaptée dans l’environnement. Cordialement. Jacques GRESSIN

  13. GRESSIN

    Bonjour,
    L’inquiétude de Mme Jammot me parait légitime. Nous avons franchement l’impression que le chantier est arrêté sur de nombreux bâtiments qui ont été commencés. Vous aviez annoncé une reprise d’activité en avril et on ne voit toujours rien venir. Le planning initialement prévu est complètement obsolète. Merci de demander aux entreprises de tenir leurs engagements notamment vis à vis des personnes qui ont besoin que le timing soit tenu pour pouvoir toucher les subventions en fin de travaux et respirer un peu avant l’arrivée de nouveaux travaux (ravalement des boxes…).
    Cordialement
    Jacques GRESSIN

  14. christiane choplin

    Effectivement la poubelle n°1 paraît plutôt bien. Plus discrète, et de contenance équivalente semble-t-il.

  15. Goyon Belves

    Hélas avec le no 1 ,nous aurons de nouveau en vue,les sacs de crottes de nos chers toutous ! ,les couches, les odeurs près des bancs et j’en passe !………C’est bien la peine de faire tant d’efforts pour avoir une belle résidence depuis 1966 !
    Cordialement. Madame Goyon

  16. GRESSIN

    Mme Goyon, La version proposée par le CS n’empêchera en rien le dégagement d’odeurs. Cordialement. Jacques GRESSIN

  17. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour,

    Les modèles 1 et 2 sont déjà installés dans la résidence et ils ont été éliminés d’office car en dehors de la couleur verte qui nous semblait préférable, ils présentent tous les défauts possibles et ne répondent à aucun des critères requis pour résoudre les problèmes énumérés ( matériaux qui rouillent, faible longévité et surcoût au final, entretien ultérieur, contenance de la poubelle, hygiène, aspect pratique pour les employés, esthétique lorsque les bacs intérieurs et les sacs sont visibles… ). Nous interrogerons le fabricant pour savoir s’il a un modèle équivalent d’une autre couleur. Il existe d’autres modèles équivalents à celui proposé chez d’autres fournisseurs mais avec du bois naturel ou de couleur “plus naturelle”que nous avons rajouté à la suite de l’article et numéroter de 20 à 25. Nous poursuivons nos recherches pour trouver “la poubelle idéale” qui fera l’unanimité si tant est que cela soit possible entre les partisans du vert et ceux de la couleur marron ( marron clair ou foncé, bois naturel ou vernis ou imitation bois).

    Conseil Syndical

  18. GRESSIN Jacques

    Bonsoir, Et bien voilà des choses sympathiques et qui s’intègrent mieux ! Les 22 et 25 ont ma préférence mais les autres ne sont pas vilaines non plus… Bon d’accord on les voit pas à 200m comme la nouvelle installée mais elles ne sont pas vouées à être des balises de pistes d’atterrissage non plus !
    A propos de balises: ne serait-il pas possible d’éteindre les éclairages de notre résidence à partir d’une certaine heure, 1) pour éviter la pollution lumineuse néfaste à l’homme et aux animaux 2) Pour diminuer notre emprunte énergétique ?
    Merci
    Cordialement
    Jacques GRESSIN

  19. GRESSIN Jacques

    Conséquences de la pollution lumineuse:
    Sur la faune et la flore
    De nombreuses espèces animales sont connues pour être des animaux de nuit – comme certains insectes, rongeurs et rapaces ; on peut donc aisément deviner que la présence de grandes sources de lumière la nuit perturbe leur métabolisme. D’autres processus sont aussi mis en danger par l’éclairage de nuit, comme certaines pollinisations par les papillons de nuit ou les migrations des oiseaux qui s’orientent grâce aux étoiles, masquées par les lumières artificielles.

    Le monde végétal est également menacé car la lumière est un élément important du métabolisme des végétaux, notamment pour la photosynthèse. L’absence d’alternance jour-nuit provoque la dégénerescence précoce des plantes.

    C’est tout l’équilibre des différentes chaînes alimentaires, dont les biorythmes sont perturbés, qui est ainsi compromis.

    Sur l’Homme
    Pour les humains, l’absence d’obscurité la nuit cause de graves problèmes de santé, comme le montre une étude anglaise. La synchronisation de l’horloge interne avec les rythmes environnementaux est en effet un élément crucial pour le bon fonctionnement des métabolismes humains. Or, la présence de lumière la nuit provoque un décalage des rythmes de sommeil et d’alimentation, occasionnant la récurrence de maladies chroniques graves comme l’obésité et certains cancers, ou encore la perte de densité osseuse,des troubles du sommeil et toutes les conséquences que cela peut avoir sur le psychisme (fatigue, anxiété, dépression, etc.)

    Si de tout temps, l’Homme s’est tourné vers les étoiles pour comprendre le monde qui l’entoure, aujourd’hui, l’observation du ciel par les astronomes amateurs et professionnels devient de plus en plus difficile, au point où les Nations Unies envisage de classer le ciel étoilé au patrimoine commun de l’humanité.

  20. conseil_syndical Auteur de l’article

    Monsieur GRESSIN,

    Concernant votre souhait d’éteindre les éclairages la nuit, nous sommes saisis de demandes pour rajouter des éclairages dans les zones les plus sombres de la résidence. Ce sujet nécessite un vote en AG car c’est une décision qui ne peut-être prise que par une majorité de copropriétaires. Nous vous invitons à présenter une résolution sur ce sujet sensible.

    Cordialement
    Conseil Syndical

  21. Goyon Belves

    Bonjour.
    Finalement ; j’opte pour la poubelle grenouille,qui cadre bien avec l’environnement et pour l’éducation de nos chers enfants qui se feront une joie de jeter leurs papiers de bonbons !Cordialement
    mme Goyon ….

  22. GRESSIN Jacques

    Bonjour,
    J’espère que vous ne validez pas des travaux neufs d’un tel montant sans vote en AG (pose de nouvelles bornes d’éclairage ou lampadaires) alors que ces éléments créés des nuisances pour la santé et l’environnement par la pollution lumineuse ?
    Il faut que les comportements changent !
    Et si l’on parle du porte monnaie des copropriétaires et de notre emprunte énergétique pour les générations futures:
    Une année compte 365 jours, si l’on éteignait la résidence entre 00H00 et 06H00, cela fait 2190 heures par an. Rapporté à la consommation du nombre de bornes et lampadaires et au prix du kw/h n’est-ce pas une belle économie à réaliser lorsqu’on sait que beaucoup de copropriétaires sont pris à la gorge par le coût des charges et du ravalement et par l’explosion du coût de l’énergie !
    Nul doute qu’une telle résolution serait validée et soutenue par la LPO !
    Cordialement
    Jacques GRESSIN

  23. conseil_syndical Auteur de l’article

    Monsieur GRESSIN,

    Aucune nouvelle borne d’éclairage ne peut être implantée sans un vote majoritaire en AG.

    Nous vous laissons le soin de préparer la vôtre et de convaincre les sceptiques.

    Le Conseil Syndical se limite à remplacer tous les anciens luminaires au fur et à mesure des pannes par des bornes avec ampoules led basse consommation.
    Les copropriétaires du bâtiment les Chênes ont voté à l’unanimité en janvier dernier le remplacement de toutes les plafonniers des sous-sols par des plafonniers avec détecteur et ampoules LED.
    Après ces travaux prévus en mai, nous aurons des éléments de comparaison précis et fiables pour déterminer les économies d’énergie réalisées et le temps de retour sur investissement. Le confort d’utilisation et l’aspect pratique des plafonniers posés en test est néanmoins déjà très apprécié sans parler du respect des normes de sécurité.
    Les autres bâtiments pourront également réaliser ces travaux ultérieurement s’ils le souhaitent lors d’un vote en AG.

    Cordialement
    Conseil Syndical

  24. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour Madame PRASLOIX,

    Bien qu’il semble impossible de mettre tout le monde d’accord sur un choix de poubelles, nous allons effectuer un test supplémentaire en commandant le modèle 24 que vous proposez car il semble répondre à tous les critères requis.
    Pour l’instant, notre gardien va déjà installer le modèle commandé il y a 3 semaines et reçu ce jour de la même référence mais de dimension nettement inférieure à celui déjà posé.
    Une fois ce quatrième essai effectué, et s’il s’avère concluant, le Conseil Syndical choisira le modèle en espérant qu’il plaira au plus grand nombre.

    Cordialement
    Conseil Syndical

  25. S Jammot

    Bonjour,

    Je ne sais si la poubelle 24 est mieux que celle existante mais je trouve qu’elle y ressemble beaucoup esthétiquement parlant.
    Quant à s’intégrer dans le paysage, je me suis permise de prendre une photo depuis mon balcon… Qui n’est pas tout proche de cette poubelle. Il y a effectivement une chose de sure : on la voit ! Mais si c’est le but recherché, elle correspond bien aux critères.
    (Voir la photo prise depuis mon balcon que l’on peut voir en N° 26 à la fin de l’article initial du 6 avril)

    Cordialement
    Bon WE à toutes et à tous.
    S Jammot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *