RAVALEMENT : REPONSES DES ENTREPRISES AUX INQUIETUDES DES RESIDENTS SUITE AU RETARD SUR LE PRIS SUR LE PLANNING 11-4-2019

Suite à toutes les inquiétudes exprimées par les résidents sur et hors site concernant le retard pris sur le chantier, nous avons attiré l’attention de l’architecte et de SOCATEB en réunion de chantier.

Nous avons demandé à REANOVA d’afficher un nouveau planning prenant en compte le retard par rapport aux prévisions et demandé à SOCATEB de rajouter du personnel. Notre architecte M. COSTA estime que nous sommes dans les temps et que c’est toujours la phase de démarrage qui est lente mais qu’ensuite le chantier s’accélère dès que les premiers bâtiments sont terminés. SOCATEB a ajouté une nouvelle équipe pour traiter l’isolation des soubassements.

Nous regrettons que de nouveaux problèmes techniques imprévisibles vont encore retarder le chantier suite à l’avis défavorable du bureau de contrôle sur les murs des loggias de cuisine soutenant les seaglassrun.

Néanmoins, nous constatons que tous ces problèmes aboutissent le plus souvent à une amélioration de ce qui était prévu au CCTP. Par exemple pour le seaglassrun, les responsables de l’entreprise se sont déplacés pour apporter des solutions améliorant le fonctionnement par rapport aux trois premiers prototypes posés sur les logements témoins.

Le Conseil Syndical travaille actuellement sur les menuiseries des halls d’entrée et a fait de nombreuses demandes de modifications ou d’améliorations à NORBA. Nous considérons qu’il vaut mieux prendre le temps nécessaire sans négliger le moindre détail pour avoir un résultat satisfaisant pour tous et à la hauteur de l’investissement financier très important de la copropriété.

Le problème des vieilles jardinières à gauche des porches sera étudié prochainement car rien n’est prévu dans le CCTP à ce sujet. Il n’est pas envisageable de laisser des jardinières de 1965 dans le même état et souvent avec des briques manquantes ou cassées impossibles à remplacer. Sinon on ne verra plus que cela lorsque le porche sera entièrement ravalé. Nous invitons les résidents qui ont des idées à nous en faire part car toutes les propositions sont les bienvenues et seront étudiées.

 

 

 

11 commentaires

  1. S Jammot

    Bonjour,

    Il me semble nécessaire de conserver les jardinières avec une possibilité de les fleurir par les copropriétaires qui le souhaiteraient.
    Question annexe : comment se fait-il que les possibilités de vote sur les articles ont disparu ?
    Cordialement
    S Jammot

  2. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour madame Jammot,

    Le Conseil Syndical s’est réuni longuement mercredi soir avec le M. PRASLOIX le concepteur du site pour procéder à des aménagements,en faciliter le fonctionnement et l’utilisation.

    Il a été décidé à l’unanimité de supprimer les votes avec des pouces en haut et en bas pour les raisons suivantes :

    – Nous ne sommes pas sur des blogs pour ado ni facebook avec les like et dislike ( j’aime, j’aime pas ).

    – Le Conseil Syndical est habitué à recevoir et à répondre quotidiennement à des critiques sur et hors site ou en AG et cela ne nous dérange pas du tout.

    Mais il est par contre regrettable de constater que des résidents qui s’expriment peu souvent et ne maîtrisent pas les codes du genre se retrouvent avec plein de pouces vers le bas comme pour les mises à mort dans les arènes romaines et se vexent avec le risque de ne plus jamais faire de commentaires. Notre objectif est au contraire qu’un maximum de résidents y compris des locataires s’expriment librement sans être stigmatisés par des pouces ou des remarques blessantes.

    – Il est beaucoup plus facile de mettre anonymement un pouce en haut ou en bas que d’argumenter sérieusement pour expliquer son avis et cet artifice ne favorise pas du tout les échanges de points de vue vraiment constructifs.

    – Ces pouces servent aussi de défouloir ou pour régler des conflits personnels qui n’intéressent pas grand monde, mais ce n’est pas du tout l’objectif de ce site qui doit être selon nous d’informer, de répondre aux résidents et de débattre sereinement dans le respect d’autrui.

    Pour remplacer ces pouces et recentrer plus utilement le débat sur les idées et non sur les personnes, il est envisagé de proposer des sondages pour ou contre une proposition mais les modalités restent à déterminer.

    Cordialement
    Conseil Syndical

  3. conseil_syndical Auteur de l’article

    Madame JAMMOT,

    Non seulement les jardinières seront conservées, mais il est prévu de les rénover et de réfléchir à tout ce qui pourrait embellir ce qui constitue la vitrine de chaque immeuble. Les propositions de tous les résidents sont les bienvenues.

    Cordialement
    Conseil Syndical

  4. GRESSIN

    Bonjour,
    Les jardinières sont propres à chaque bâtiment, il conviendra donc à chaque bâtiment de se prononcer sur ce qu’il souhaite en faire, comme chaque bâtiment s’est prononcé sur le ravalement.
    Concernant les votes avec pouces vers le haut et le bas, je pense qu’il faut vivre avec son temps et toute personne capable de se connecter au site est aussi capable d’en comprendre aisément son fonctionnement.
    Celà permet au moins de voir les tendances au moins pour les personnes qui osent encore s’exprimer sur le site. Je rejoins donc la position de Mme JAMMOT.
    Si on n’apprécie pas de voir ses positions critiquées ou discutées on est libre de ne pas participer au débat !
    Cordialement
    Jacques GRESSIN

  5. S Jammot

    Bonjour,
    Concernant le fonctionnement du site, sauf erreur de ma part, il faut demander pour chaque article l’abonnement aux commentaires, serait il possible de rétablir pour les copropriétaires qui le désirent l’abonnement à tous les commentaires des articles parus ?
    Merci
    S Jammot

  6. GRESSIN Jacques

    Bonsoir,
    J’ai appris qu’au bâtiment les Cèdres certains appartements c’étaient vu poser les bouches d’entrée d’air de VMC dans sur les murs. Je suis surpris car il était prévu que ces conduits qui sont empoussiérés soient ramonés avant pose des bouches. En effet si elles ne le sont pas à la mise en route des moteurs de VMC les filtres vont s’encrasser immédiatement et dans le temps au fur et à mesure du décollement des poussières, pouvant éventuellement conduire à un encrassage prématuré des filtres voir à des dégradations moteurs si les filtres ne sont alors pas changés à temps.
    Pouvez-vous demander des précisions aux entreprises.
    Merci
    Cordialement
    Jacques GRESSIN

  7. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour M. GRESSIN,

    Notre objectif est justement qu’un maximum de résidents ose s’exprimer sur le site et le Conseil Syndical ne voit pas du tout en quoi le fait de se retrouver, dès que l’on écrit un article, avec plein de pouces vers le bas serait positif et encouragerait à s’exprimer, bien au contraire.

    Il se pose également le problème de l’anonymat et de la soit disant représentativité sachant que sur 160 inscrits, seule une dizaine de résidents utilisaient cet artifice des pouces pouvant même laisser croire à tort quelque chose de faux. C’est un peu comme lors des AG où l’on entend surtout, pour ne pas dire uniquement, les mécontents qui ne sont pas forcément représentatifs de la majorité silencieuse qui apparaît de façon incontestable lors du vote.

    Par contre, un sondage donnant le nombre exact de participants et non anonyme donnerait une tendance sur un échantillon beaucoup plus représentatif que 10 résidents même s’il exclue tous les propriétaires qui ne sont pas inscrits sur le site ou ne veulent pas vivre dans l’ère/air du ( bon ? / mauvais ? ) temps d’internet…

    Cordialement
    Conseil Syndical

  8. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonjour Madame JAMMOT,

    Nous transmettons votre souhait au concepteur du site en espérant que cela soit possible et vous informerons de sa réponse.

    Cordialement
    Conseil Syndical

  9. conseil_syndical Auteur de l’article

    Bonsoir M. GRESSIN,

    Un ramonage est bien prévu avant la mise en route de la VMC mais rien n’était précisé sur le moment de la pose des bouches. La logique nous semblait être de poser toutes les nouvelles bouches après le ramonage comme le conseil l’avait demandé en réunion sans être entendu. Nous n’avons réussi à obtenir que l’arrêt de la pose des plaques dans les cuisines en démontrant que cela posait des problèmes.
    Nous transmettons votre remarque à REANOVA afin d’obtenir une réponse écrite de leur part sur ce point.

    Cordialement
    Conseil Syndical

  10. GRESSIN Jacques

    Bonsoir,
    Je ne vois pas comment il serait possible d’effectuer un ramonage correct avec les bouches posées. Par ailleurs, je ne comprends pas la logique des interventions dans un même immeuble, certains appartements sont faits, d’autres pas, je n’ai eu aucun appel pour RDV.
    Apparemment il y a eu pose de bouches VMC, pose de plaques d’obturation et changement des entrées d’air sur des fenêtres déjà posées (par d’autres installateurs au préalable…), certains appartements sont faits d’autres pas.
    Mais vu les risques de retour d’humidité dans la salle de bain et les pièces d’eau encore vaut-il mieux que ce ne soit pas fait…
    Cordialement
    Jacques GRESSIN

  11. conseil_syndical Auteur de l’article

    Madame JAMMOT,

    Le concepteur du site nous informe que c’est possible pour ceux qui souhaite recevoir une notification de la totalité des commentaires et qu’il va mettre dès que possible un lien pour un formulaire d’abonnement pour recevoir tous les commentaires dans la colonne de droite.

    Conseil Syndical

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *