RAVALEMENT : CRITIQUES SUR LE RESULTAT ESTHETIQUE DU REVETEMENT EN CREPI DES FACADES 10-6-2019

Des résidents ont émis des critiques sur le résultat esthétique du revêtement en crépi taloché sur les façades et les empreintes causées par les fixations des échafaudages.

RAPPEL DES REPONSES ECRITES DE M. MAZIERES L’ARCHITECTE DE REANOVA

Malheureusement ces effets sont très connus dans ce système d’isolation : enduit MINCE sur isolant faisant apparaître les défauts. C’est par ailleurs pour cela que la réglementation interdit de réceptionner avec une lumière rasante.
Comme expliqué ce matin, la norme autorise des écarts de 7 mm sous une règle de 2 mètres  ( Cahier des Prescriptions Techniques d’emploi et de mise en œuvre n°3035- Page 20 – 4.3 – Planéité d’ensemble). Concernant l’échafaudage, il est décrit dans le paragraphe suivant de la même réglementation : La bonne exécution de cette opération conditionne le résultat esthétique afin de dissimuler au mieux les empreintes des fixations et les boursouflures disgracieuses.
Par conséquent, les façades actuelles ne sont pas «en défaut de pose »

Cordialement, Baptiste Mazière Architecte – Responsable pôle maitrise d’œuvre
15 Avenue Descartes92350 Le Plessis Robinson http://www.reanova.fr

Ce sujet a été de nouveau longuement évoqué mercredi 5 juin en réunion de chantier et les responsables de SOCATEB confirment la réponse de M. MAZIERE sur le fait qu’il est impossible avec ce type de crépi taloché recouvrant une ITE d’avoir un autre effet visuel que celui constaté par tous.

Nous avons également été invités à questionner des professionnels neutres et aller comparer des crépis talochés effectuées par d’autres entreprises sur les façades d’autres résidences et notamment celle des Tilleuls pour porter un jugement sur la qualité du résultat du travail de SOCATEB.

Concernant les trous rebouchés, nous avons demandé à SOCATEB de tout mettre en oeuvre pour les rendre moins visibles ou au minimum le plus discrets possibles.

Néanmoins, lorsque nous effectuerons la réception de chantier nous verrons s’il y a lieu de faire des reprises de ce qui n’est pas acceptable comme cela sera le cas dans la résidence des Tilleuls où les résidents ont déjà fait les mêmes critiques sur l’ effet “vagues” ou “matelassage” et reçu les mêmes réponses que nous du fabriquant de crépi et des professionnels du bâtiment.

Concernant le suivi et la réception de chantier, le Conseil Syndical étudie la possibilité de se faire assister en missionnant un expert indépendant de REANOVA et de SOCATEB afin de réaliser un contrôle de la conformité de tous les points techniques complexes ou litigieux comme l’aspect du crépi.

Conseil Syndical

1 commentaire

  1. Ragot

    Prendre un expert indépendant pour se faire assister dans le cadre d’un projet aussi important me paraît une sage décision, tout comme cela a été le cas pour le chauffage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *